Avoir un Gros Ventre, c'est inquiétant - Infos et Conseils

Comme vous le savez, en ce qui concerne toutes les infos sur la santé ou le bien-être, je vais chercher les infos sur les sites crédibles ; des sites composés des professionnels de santé naturelles. Bien-sûr que je ne suis pas non plus d'accord sur tout ce qu'ils postent sur leurs sites car je pense qu'au niveau santé, chaque corps a son histoire. Mais la plupart de leurs conseils sont instructifs, préventifs et bon à savoir.

 

Pourquoi les personnes qui ont un gros ventre sont-elles jugées moins attirantes ?


Parce qu'un gros ventre donne une forme « ronde » ? 

Non. 

Les rondeurs, notamment chez les femmes, sont en général un atout de séduction. En haut, en bas, je ne vais pas vous faire un dessin.

 
Mais pas sur le ventre.

 
Au contraire, même une personne qui aurait « tout ce qu'il faut » ailleurs, peut avoir la silhouette ruinée par un ventre trop gros. 

 
Mais pourquoi ?


Parce que, de façon instinctive, l'être humain a appris à y voir un signe de mauvaise santé.

  

Un gros ventre, signe de mauvaise santé

 

Et c'est vrai.


Sauf chez la femme enceinte bien sûr, un ventre qui se met à grossir, ou même à pendre, est un signe de problèmes de peau, de muscles (abdominaux) mais bien plus encore des organes à l'intérieur. Le ventre contient de nombreux organes vitaux : le pancréas, l'intestin, le foie, l'estomac, entre autres. Si votre ventre grossit, c'est toujours parce qu'il se passe quelque chose de bizarre et d'inquiétant à l'intérieur.


Peut-être votre estomac est-il en train de se dilater. Peut-être vos intestins sont-ils en train de gonfler, sous l'effet de gaz ou de nourriture non-digérée qui s'accumule. Et il y a des causes médicales à cela, et des conséquences parfois graves. 

Plus inquiétant encore, mais très fréquent dans les cas de gros ventre, la personne souffre d'un dépôt croissant de graisse malsaine entre ses organes. C'est ce qu'on appelle la graisse viscérale. Elle augmente fortement le risque de développer un cancer et des maladies cardiaques et vasculaires (des vaisseaux sanguins), telles que l’hypertension et les crises cardiaques.

 

Oubliez les " Abdos "

A la Fnac, sur Internet, dans les magazines, se bousculent les spécialistes auto-proclamés qui vous promettent « un ventre plat en 6 semaines », ou encore « des abdos en plaquette de chocolat » à condition de donner... son numéro de carte de crédit. Mais vous voulez savoir la vérité ? 

Vous pouvez faire autant d'abdos que vous voulez, cela n'aura aucun effet sur les causes de votre gros ventre. Ce n'est pas là que se situe le problème. Ou pas uniquement, de toute façon. 

Si une personne de votre entourage souffre d'un gros ventre, essayez à tout prix de lui faire comprendre qu'il y a des problèmes sous-jacents relatifs à ses choix alimentaires, ses déséquilibres hormonaux, au manque de certains nutriments, et bien sûr, à son mode de vie.


Vous devez lui expliquer qu'elle doit s'en préoccuper, parce qu'un gros ventre n'est pas uniquement un problème esthétique.

Bien sûr, un gros ventre n'est pas très attirant. Bien sûr, cela vous force à adapter vos vêtements d'une façon plus ou moins heureuse, vous obligeant à renoncer à des tenues qui vous auraient mis(e) en valeur, si vous n'aviez pas eu ce ventre. 

Bien sûr, cela peut même être handicapant, et c'est certainement très gênant en été sur la plage, quand on hésite entre « assumer » avec un maillot deux pièces ou essayer de camoufler avec un maillot une pièce, tout en sachant que, dans un cas comme dans l'autre, il faudra renoncer à plaire et accepter que certains vous regardent avec surprise, inquiétude ou même pitié. Toutefois, ce n'est pas ça le plus grave. On peut toujours surmonter sa gêne. Il suffit d'un peu d'humour.


Mais les problèmes médicaux provoqués par le gros ventre, tôt ou tard, rattraperont la personne qui n'aura pas pris conscience du problème et mis en œuvre la solution. Traiter le problème du gros ventre par tous les angles, mais de façon naturelle

Il faut bien comprendre que les hormones sont des produits naturels, fabriqués par le corps. Les hormones interviennent à tous les niveaux, pour régler le taux de sucre dans le sang comme pour construire des os, des muscles, régénérer la peau, ou encore digérer et réguler notre humeur comme notre système immunitaire ou notre énergie. La pollution, le stress, une mauvaise alimentation et de mauvaises habitudes de vie provoquent des déséquilibres hormonaux, qui rejaillissent à tous les niveaux du corps.


Il faut s'en préoccuper.


On ne peut pas se contenter de manger bio, faire du sport, se relaxer et prendre certaines vitamines ou nutriments. Cela ne suffira en général pas à produire un résultat visible sur le ventre. Si vous manquez d'hormones thyroïdiennes, par exemple, peu importe ce que vous faites, vous aurez le teint jaune, vous serez fatigué, et votre ventre aura tendance à grossir. Sur le plan de l'alimentation, par exemple, les gens commettent de graves erreurs. Ils pensent en général que manger moins de graisse contribuera à un ventre plus plat. Mais c'est tout le contraire !

Une idée fausse sur la nutrition qui donne le gros ventre.

Eviter toute (bonne) graisse dans l’alimentation, est mauvais pour le ventre. Cela produit un déficit en hormones sexuelles, comme la testostérone. Ce manque affaiblit les muscles abdominaux et ralentit la production d'huile par la peau, la rendant flasque. Le manque de graisse alimentaire conduit aussi à un affaiblissement de la production de cortisol. Le manque de cortisol provoque une inflammation qui se propage à travers le système digestif, perturbant la digestion et causant des douleurs abdominales et des ballonnements à cause d’une accumulation d’aliments non digérés qui fermentent. 

Les aliments qui ne sont pas digérés par les cellules et les sucs intestinaux seront en partie digérés par des bactéries intestinales, qui produisent des gaz. Le ventre est alors ballonné par cette accumulation de nourriture non digérée dans les intestins et par les gaz intestinaux.

Il est aussi très important, pour trouver la solution efficace, de tenir compte de l'endroit où le ventre grossit le plus. 

 

Mes quelques solutions

- Arrêtez de manger du pain blanc (surtout pas le soir).

- Arrêtez de manger ou diminuer la consommation des sucres rapides le soir

(bonbons, glaces, boissons sucrées, ...).

- Les boissons gazeuses sont un cauchmar pour le ventre.

- Les Chewing gum qui favorisent un gros ventre.

 

Côté sport efficace contre un gros ventre

- Faites de la corde à sauter

ou

- Sauter sur place sans corde

ou encore

- Faites du jogging

 

N'hésitez pas à me laisser vos commentaires, vos suggestions ou remarques.


 

Ronelly

Ajouter un commentaire